Une ville commerçante

 

La ville  Saujon se développe au XII ème siècle grâce au port fluvial de Ribérou qui trouvera son apogée au XIX ème siècle.

La proximité de la ville de Royan en plein développement entraine une multiplication des échanges commerciaux. Saujon est très présente dans le paysage économique Saintongeais grâce à sa position géographique: carrefour entre terre et mer.

Elle est un lieu incontournable des grandes foires médiévales où s'échangent des étoffes, des matières premières telles que les céréales mais aussi le vin. Un endroit où les paysans échangent leur bétail.

Durant l'époque moderne, des navires battants pavillon anglais, allemands ou hollandais vont faire escale au port de Ribérou. C'est ainsi que la Réforme religieuse va se propager et faire de Saujon une ville de confession protestante. 

Le chemin de fer se développe et sonne la fin de l'activité portuaire dans le début du XIX eme siècle.

Les foires médiévales , qui ont fait la réputation de Saujon ne disparaissent pas  pour autant et il en subsiste encore une aujourd'hui ,mensuelle , qui se tient dans toute la rue commerçante. Autrefois renommée pour ses bestiaux, on y trouve aujourd'hui des camelots de toutes sortes.

Cette foire a lieu tous les deuxième lundi de chaque mois.

              Saujon compte environ 7000 habitants appelés Saujonnais/ Saujonnaises et est jumelée avec Bosau, bourgade allemande.